Seniors : comment prévenir les chutes à domicile ?

AMENAGER SON DOMICILE, MOBILITÉ

Le risque de chute augmente avec l’âge et peut être lourd de conséquence, surtout chez les seniors. Pour éviter ces accidents du quotidien, il est possible d’adopter certains réflexes simples. Quels sont-ils ? Aménagement du domicile, habitudes de la vie quotidienne, préservation de la santé : retrouvez en détails tous les conseils et astuces pour prévenir les chutes à domicile.

Pourquoi les seniors sont-ils sujets aux chutes ?

Les chutes à domicile chez les seniors ne sont malheureusement pas des cas isolés. Plus d’un tiers des plus de 65 ans tombent au moins une fois dans l’année. Cela représente près de 2 millions de personnes. Une statistique qui atteint même les 45% chez les plus de 80 ans et 55% des plus de 90 ans.

Les causes de ces chutes sont multiples

  • L’état de santé : diminution de la mobilité, faiblesse musculaire, trouble de la vision, troubles de l’équilibre, maladies, prise de médicament, etc. ;
  • Les habitudes de vie : malnutrition, notamment avant ou après un effort physique, consommation excessive d’alcool, peur de la prise de risques et/ou des chutes, etc.
  • Un environnement inadapté en intérieur (logement mal aménagé ou encombré, etc.) et des facteurs de risques extérieurs (neige, verglas, etc.).

Les chutes de seniors sont généralement lourdes de conséquences. Elles présentent des risques de blessures importantes comme des fractures ou des traumatismes crâniens, par exemple. Mais les conséquences peuvent aussi être psychologiques. Après une chute, la personne peut ressentir une peur de retomber et réduire son activité physique, s’isoler davantage. C’est pourquoi il est primordial de prévenir tous risques pour être plus serein dans votre vie quotidienne.

Aménager son lieu de vie

Prévenir le risque de chutes à domicile pour les seniors demande, dans un premier temps, de bien aménager votre logement.

Les sols et tapis

Commencez par les sols. Le parquet et certains revêtements de sol favorisent les glissades. Si tel est le cas chez vous, il est prudent d’opter pour des chaussures ou chaussons munis de semelles antidérapantes. Si vous en avez la possibilité, pour davantage de sécurité, faites poser un revêtement antidérapant sur votre parquet.

Faites également attention aux tapis décoratifs, – surtout avec les bords relevés – les tapis de bain et autres descentes de lit. Optez pour des modèles antidérapants ou enlevez-les directement : sinon, vous risquez de vous prendre les pieds dans le rebord.

Enfin, soyez vigilant dans la salle de bain, une pièce où les chutes sont fréquentes. Là encore, optez pour un revêtement et des tapis antidérapants au sol, mais aussi dans la douche ou la baignoire. Et n’hésitez pas à vous tourner vers des barres de soutien pour les toilettes afin de vous asseoir et vous relever avec plus de facilité.

Les lieux de passage

Pour diminuer le risque de chute, il est conseillé de bien éclairer et de libérer les lieux de passage de votre logement. Enlevez les objets et les meubles qui se situent dans des zones où vous circulez fréquemment – comme les couloirs – ou qui encombrent les pièces de vie.

De même, les fils électriques au sol peuvent entraîner des chutes. Une solution simple reste de fixer ces fils électriques (télévision, téléphone, box Internet) et autres câbles au mur ou d’utiliser un boîtier de rangement – ou range-fils – dans le salon, par exemple.

Pour circuler sans risque chez vous, il est également nécessaire d’accorder une importance particulière à la lumière. Installez des lampes, des lampadaires ou des plafonniers dans les pièces où vous vous rendez souvent. Le but est d’éviter au maximum les zones d’ombre. Un bon éclairage vous permettra de mieux voir d’éventuels obstacles et ainsi d’éviter des chutes.

Également, pour vous aider, et surtout si votre vision baisse, il peut être intéressant de placer des bandes de couleurs claires sur les rebords des marches d’escalier afin de les rendre plus visibles.

Enfin, en extérieur, dans votre jardin, veillez à conserver les allées correctement balayées pour ne pas glisser sur des feuilles mortes ou humides. Et essayez de ne pas encombrer le passage avec trop de pots de fleurs ou un tuyau d’arrosage.

L’accessibilité des objets

Prévenir les risques de chute, c’est aussi se faciliter la vie en simplifiant l’accès à des objets courants du quotidien. Ainsi, il est conseillé de ranger à portée de main toutes les affaires que vous utilisez souvent. Cela vous évite de prendre des risques en grimpant sur une chaise ou un escabeau.

Si vous avez une ligne fixe, préférez les téléphones sans fil. Vous pourrez ainsi le garder avec vous, où que vous soyez, sans avoir à vous presser pour décrocher. Autre possibilité : installer plusieurs postes chez vous afin de pouvoir décrocher plus facilement.

Changer ses habitudes au quotidien

 

Diminuer le risque de chute à domicile passe aussi par la prise de nouvelles habitudes dans votre vie de tous les jours. Des réflexes simples à adopter et qui peuvent éviter des blessures :

  • Si votre équilibre est fragile, utilisez une canne ou un déambulateur, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, afin de sécuriser tous vos déplacements.
  • Chaussez-vous convenablement, avec des chaussures à votre taille et adaptées à l’activité que vous souhaitez effectuer. Optez pour un modèle qui maintient bien le pied, muni de talons larges et bas (3 cm maximum), avec une semelle fine et antidérapante.
  • Demandez de l’aide à vos proches pour les tâches difficiles du quotidien, ou considérées comme à risque, comme le nettoyage de vitres, par exemple. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la possibilité d’obtenir une aide-ménagère auprès de votre mairie ou du centre communal d’action sociale (CCAS).
  • Levez-vous lentement de votre lit ou de votre chaise afin d’éviter des étourdissements ou des vertiges.
  • En présence d’une autre personne, apprenez à vous relever seul(e) en cas de chute : vérifiez que vous n’êtes pas blessé(e), tournez-vous sur le ventre, rampez jusqu’à un fauteuil, une chaise ou un meuble solide et tentez de vous relever en vous appuyant dessus.

Si vous le pouvez, installez un système de téléalarme qui préviendra vos proches et/ou les secours en cas de chute.

A lire aussi …

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Prendre soin de sa santé

 

Avec l’âge, le corps s’affaiblit naturellement et est davantage sujet à des troubles ou des maladies. Prendre soin de sa santé et de son corps reste une des solutions les plus efficaces pour prévenir les risques de chute. Alors, si vous le pouvez, suivez les conseils suivants :

  • Faites régulièrement un bilan de santé chez votre médecin traitant et faites tester votre rythme cardiaque, votre tension artérielle, l’état de vos muscles et articulations, votre équilibre.
  • Faites tester votre vue auprès d’un ophtalmologiste afin qu’il vous prescrive, si besoin, des lunettes adaptées ou un éventuel traitement.
  • Faites également tester votre audition.
  • Effectuez une activité sportive spécialement adaptée à votre âge afin de prévenir la fonte musculaire et la perte d’équilibre ou de mobilité. Vous pouvez notamment marcher 30 minutes par jour, prendre des cours de gymnastique douce, effectuer une activité physique de votre choix avec l’accord de votre médecin traitant, etc.
  • Adoptez une alimentation équilibrée et régulière. Favorisez les aliments riches en protéines (viande, poisson, œuf), en calcium (produits laitiers, épinards, haricots) et en vitamine D (saumon, sardine, champignons, chocolat noir, yaourt 0%).
  • Limitez votre consommation d’alcool.
  • Listez à votre médecin traitant tous les médicaments que vous prenez, y compris sans ordonnance. Certains peuvent avoir des effets sur l’équilibre ou la somnolence.

A lire aussi …

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

RETROUVEZ NOTRE GAMME DE PRODUIT POUR LA REMISE EN FORME

SUR PARAMAT.COM ET EN MAGASIN